societe solidaire

LA PENSEE DU JOUR

En mémoire à toutes ces morts inutiles, amis ou ennemis

11 novembre !

Une pensée pour tous ces hommes et femmes morts au combat dans des guerres aussi atroces qu’inutiles.

Une pensée pour les morts des guerres de 14/18, mais aussi celles de 40, d’Algérie, d’Indochine …

Une pensée pour tous les morts de ces guerres qui ravagent notre planète et qui n’ont rien demandé, tous les civils qui subissent faim, exode, mort, déportation.

A tous ces agitateurs de la cafetière qui devraient se calmer au lieu de la mettre sur le feu, qui devraient s’asseoir à une table, respirer et réfléchir.

Non, pour une fois, je ne parle pas de nos dirigeants, mais de nous, qui à travers les réseaux sociaux devenus agressifs, agitons le mouchoir rouge de la division, qui devient facilement de la haine de l’autre.

11 novembre !

Un souvenir pour nous qui ne l’avons pas connu, pas vécu, mais qui est là pour nous rappeler la chance que nous avons de vivre dans un pays en paix.

Préservons cette paix précieusement !

 

 
 
 
Logo cercle sully 3

Le Cercle Sully, ce sont

des débats auquels vous pourrez participer, apportez votre savoir faire, vos idées pour une société plus solidaire, plus conviviale, plus juste

LE BLOG

 

Ah ! Le pouvoir ! Qu’il soit individuel ou collectif, l’exercice du pouvoir a toujours fasciné les hommes. En fait c’est lui qui mène le monde. Depuis sa naissance, l’humain essaie d’exercer  ... Lire la suite

Un tour de passe-passe légal expliquerait peut être notre désamour envers ceux que nous avons élus. La désaffection des électeurs pour les partis, l’abstention lors des votes, le manque d’adhérents chez les syndicats montrent bien que quelque chose ne va pas

...  Lire la suite

Où est le candidat ou la candidate qui nous parlera de justice, de liberté, de fraternité, de la grandeur de notre pays, la France.

Où est le candidat qui nous parlera des nouvelles entreprises que nous devons avoir sur nos terres pour que chacun de nous puisse trouver du travail ? Celui qui prévoira ........            Lire la suite

Chercher seulement à lutter contre les gaz à effet de serre ne résout pas le problème de nos ressources naturelles. Au contraire, il risque d’accentuer la cassure sociale entre riches et pauvres, à exploiter encore plus des terres rares, plus de ressources naturelles. Le renouvellement calculé par WWF a été pour cette année fin juillet. « Le 29 juillet 2021, l’humanité aura dépensé l’ensemble des ressources que la Terre peut régénérer en un an. Nous vivrons cinq mois dans le rouge. » Lire la suite

Aujourd’hui, nous avons des virus bien plus mortels que le Covid. Les virus informatiques ! Ils peuvent tuer notre économie, nos entreprises, notre environnement.

Lire la suite

La revanche des campagnes suite à la pandémie et à l’exode des citadins ayant les moyens financiers et d’emplois (notamment télétravail) aura-t-elle une incidence durable si celle-ci n’est pas suivi d’une restructuration des territoires et de la réimplantation des services publics ?

Un jour, discutant avec des amis, nous nous sommes mis à imaginer notre « immeuble de rêve » avec bien sûr pas loin de chez nous, commerces, écoles, et centres de loisirs (restaurants, théâtres, emplois, etc…)

La justice est non seulement un droit, mais un besoin essentiel de l’humain. Elle ne se donne pas comme un vêtement ou du sang, mais elle « se rend au nom du peuple »

Il n’y a pas de petits sujets, ni de sujets anodins. La moindre réflexion est importante si l’on veux regarder plus loin. Il est bien connu que l’arbre cache la forêt si l’on ne veut pas voir la forêt. Aujourd’hui, je voudrai vous parler d’un sujet anodin, le téléphone portable dont on ne peut plus se passer.

Bénévole, femme ou hommes au foyer élevant leurs enfants ou s’occupant de personnes âgées, conjoint d’agriculteur ou d’artisan, de commerçant, tout un travail quotidien non reconnu.

Personne n’échappe à la mondialisation ! Pas plus l’Union Européenne ou la Grande Bretagne maintenant que le Brexit lui a rendu son isolement, pas plus que la France

Avoir un programme politique c'est bien, mais c'est encore mieux s'il suit la vision d'un projet politique. En prenant en exemple un sujet qui nous concerne tous : l'alimentation.

En finir avec  le "vote utile" qui relève d'un détournement de la démocratie

 

En téléchargement gratuit - un e-book

Parce que nous ne pouvons rien réussir seuls, ni l'état d'un côté, ni nous de l'autre, cet essai politique est la voix de toute cette France invisible, de ceux et celles que plus personne n'entend. Bien que toute une littérature ait été écrite sur cette France d'en bas, bien que nous soyons décortiqués et examinés à la loupe par les sociologues et les médias, personne ne prend en compte nos besoins vus par ceux d'en bas. Parce que nous sommes sur le terrain, nous sommes les yeux de ceux qui voient la pauvreté s'installer plus vite que la fonte des glaces. La plume de tous ceux et celles qui ne croient plus en des réformes justes pour l'ensemble des citoyens et qui s'aperçoivent qu'entre rêves et réalités, qu'entre ce que nous souhaitons et le pouvoir, la différence est énorme. Cet essai est celui des anonymes, des sans dent, de ceux et celles qui font partie des « fainéants », de ceux et celles que l'on interpelle par Machin ou Toi là …

Ce n'est pas seulement notre société qui doit s'adapter au changement climatique, nous devons penser en priorité à ce que tout le monde puisse se nourrir, se loger, se chauffer, travailler.

Parce que nous sommes dans l'urgence, nous devons tous relever le gant. La solidarité doit l'emporter. Ni l'état sans nous, ni nous sans l'état.

Après avoir expliqué à nos élites qui sont les acteurs de terrain qui ont ce savoir-faire mais qui n'arrivent pas à boucler les fins de mois, nous proposons comme la Constitution le stipule, un gouvernement par le peuple et pour le peuple, mais aussi AVEC le peuple car il est temps de faire-savoir que nous avons aussi le savoir-faire pratique.

https://www.monbestseller.com/manuscrit/13265-apres-la-pandemie-vive-le-rechauffement-climatique