Pour ou contre la PMA

Il y a deux sujets dont on ne parle pas dans « Pour ou contre la PMA », c'est l'amour et notre relation avec la nature (que l'on appelle maintenant écologie).

Qu'est ce qui a poussé un homme ou une femme à aimer quelqu'un du sexe opposé ? La reproduction ! La Nature, qui nous a programmé, est ainsi faite, si elle a voulu que nous peuplions la terre, elle a préféré y ajouter l'amour. Alors la question se pose, pourquoi y a-t-il de plus en plus de couples homosexuels ? Si on garde la référence à l'amour, on enlève l'élément reproduction. Un couple homosexuel est par définition infertile, puisqu'il faut pour se reproduire l'alpha et l'oméga, le yin et le yang, le positif et le négatif, l'homme et le femme.

L'humain a oublié de vivre avec la nature et a pensé qu'il pouvait la dominer. Erreur ! Il y aura toujours des éruptions volcaniques, des raz de marées, des changements climatiques.... Alors pourquoi ? La régulation des naissances ????

Et si la réponse était la démographie.

Nous sommes plus de 7 milliards d'individus, bientôt 10. La terre n'a peut être pas prévu qu'on lui ajoute des produits chimiques pour nous nourrir. Elle ne produit pas assez vite toutes les ressources énergétiques que nous lui ponctionnons. Elle s'épuise et elle a trouvé la solution ! Comme elle ne peux pas faire ce qu'ont légiféré certains pays, stériliser ou ordonner un nombre restreint d'enfants, elle a choisit ce qu'il y a de plus beau, de plus généreux dans l'humain, l'amour de l'autre. Une manière comme une autre de réguler les naissances, sans contraceptif, sans législation.

Pour le législatif, c'est la composition de la famille, de l'adoption, de la filiation des noms qu'il faudra revoir, mais ceci est une autre réflexion.

En attendant, vivez votre amour, c'est peut être vous, sans le savoir, qui avez trouvé la solution au grave problème de la régulation des naissances avant que nous ne soyons plus capable de nourrir le monde.

https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A12942?xtor=EPR-100

 

PMA

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau