Taux d'échec scolaire

En avril 2006, le rapport de la Commission du débat national université – emploi, présidée par le recteur Hetzel a souligné avec raison le fort taux d'échec dans l'enseignement supérieur : 80 000 sorties sans diplôme universitaire par an, un étudiant sur trois contraint de redoubler ou se réorienter. La situation des bacheliers technologiques et professionnels est encore pire. Seulement 39% des premiers réussissent à décrocher un DEUG. Un taux qui descend pour les seconds à 17% !